La fiche pratique du filet et de la bride du cheval

Pour tout savoir sur le filet et la bride du cheval 🐴

Filets et Brides

Contrairement à la selle, le filet (ou la bride) agit seulement sur le confort du cheval. Étant placé sur sa tête, il exerce des pressions qui peuvent créer de l’inconfort, voire même des douleurs (cervicales, encolure, dos…). C’est pour cette raison qu’il nous a semblé nécessaire de vous faire une fiche pratique sur comment choisir son filet ou sa bride afin d’assurer le confort de votre cheval et donc, ses progrès.

Pourquoi faut-il bien choisir son filet et/ou sa bride ?

Les différents modèles de muserolles possèdent tous une utilité bien particulière et sont souvent mal utilisés à cause des effets de mode ou des rendus esthétiques. Par exemple, une muserolle croisée peut avoir une action très sévère sur le nez de votre cheval. Il faut donc être vigilant sur le choix du modèle de muserolle et s’assurer que son utilité convient aux besoins de votre cheval.

La têtière est également un élément que le bit fitting nous conseille de contrôler. Pour ceux et celles qui ne savent pas ce qu’est le bit fitting, il s’agit d’une pratique qui sert à étudier la compatibilité d’un filet, ou d’une bride et d’un mors avec un cheval (on retrouve la même chose avec le saddle fitting qui consiste à étudier l’adaptation d’une selle au dos d’un cheval ). De plus en plus de marques proposent des modèles anatomiques, mais ils ne conviennent pour autant pas à tous les chevaux.

Le frontal en revanche sert seulement à ce que la têtière ne recule pas et constitue principalement un élément de décoration. Il faut cependant veiller à ce qu’il ne soit pas trop petit pour le cheval qui va le porter.

Les montants du filet (ou de la bride) sont des éléments qui doivent être correctement ajustés afin que les boucles d’attaches soient placées aux bons endroits pour ne pas gêner le cheval et le blesser. Le réglage des montants doit être parallèle de chaque côté de la tête du cheval afin que sa nuque ne subisse pas de pressions additionnelles et non uniformes.

Enfin le mors, placé directement dans la bouche du cheval, est un point essentiel qu’il faut absolument contrôler. Tout comme pour les modèles de muserolles, on ne se pose pas assez la question « quelle est l’utilisation réelle de tel ou tel modèle ? » et on peut parfois choisir un mors trop sévère pour notre cheval qui le perturbera à la monte. Ne vous inquiétez pas, nous vous avons préparé des fiches pratiques sur ce sujet également.

En résumé, les trois éléments à prendre en compte avant d’acheter un filet (ou une bride) sont la muserolle, la têtière et le mors. Le réglage des montants est un élément qui devra être contrôlé une fois que le filet sera placé sur la tête du cheval.

Les zones de pressions exercées par le filet sur la tête du cheval

Comme nous venons de l’expliquer, le filet, tout comme la selle, exerce des pressions sur la tête du cheval. Afin que vous puissiez bien visualiser ces zones de pressions importantes pour le confort du cheval, nous vous avons préparé le schéma ci-dessous :

schéma filet cheval

Comme le montre les flèches rouges, les zones de pressions sont exercées

  • sur le haut du crâne et la 1re cervicale
  • le cartilage en dessous des oreilles (zone très sensible !)
  • sur le devant de la muserolle (os nasal, zone sensible également, car l’os c’est fragile)
  • à l’arrière de la muserolle
  • au niveau du mors et aux commissures des lèvres

Bien entendu, chaque cheval a son propre ressenti de la pression, certains ne seront pas gênés alors que d’autres ne la supporteront pas. Si la pression est trop forte et gêne le cheval, celui-ci aura beaucoup de mal à se décontracter pour se mettre en place et à travailler correctement en montant son dos et en poussant dans ses postérieurs.

Afin d’éviter cette situation, nous allons vous donner quelques informations utiles qui vous permettront de choisir et de régler un filet qui conviendra à votre cheval et qui répartira la pression correctement :

  • 25% sur la têtière
  • 25% sur l’avant de la muserolle
  • 25% sur l’arrière de la muserolle
  • 25% sur le mors

Le rôle de chaque partie du filet cheval et les réglages à effectuer

Chaque partie du filet du cheval à un rôle bien précis et des réglages particuliers doivent être effectués. 

Le rôle de la têtière

La têtière permet de faire tenir l’ensemble du filet (mors, muserolle, montant et frontal) sur la tête du cheval.

Comme nous l’avons vu, la têtière exerce une pression sur le haut du crâne et la 1re cervicale du cheval. Si la pression est trop forte, elle gênera le cheval dans la mise sur la main.

Afin de ne pas exagérer la pression il est recommandé :

  • soit de ne pas couper les crins du passage de têtière
  • soit de raser les crins présents sur le passage de la têtière et d’entretenir régulièrement cette zone, car les crins étant très drus, ils vont augmenter la pression en repoussant et cette sensation est très désagréable pour le cheval 

Il n’existe pas de modèle de têtière parfait, car chaque cheval possède une anatomie et une tolérance à la pression différentes. Cependant nous vous recommandons de ne pas choisir une têtière trop large, cela pourrait empêcher le bon fonctionnement de la 1re cervicale.

Si vous optez pour un modèle anatomique, vérifiez que la partie de la têtière qui se situe sous les oreilles ne s’avance pas sur le cartilage présent sous les oreilles du cheval : il s’agit d’une zone très sensible, votre cheval n’appréciera pas !

Le rôle de la muserolle

Contrairement à ce que l’on pense, la muserolle n’a pas pour rôle de maintenir la bouche du cheval fermée (il s’agit du rôle du noze band, et pas tous les chevaux en ont besoin).

La muserolle a pour rôle de maintenir la stabilité de l’attitude du cheval et agit comme un rail directeur pour la mâchoire du cheval. C’est pourquoi nous vous conseillons d’opter pour un modèle de muserolle assez large qui sera sans aucun doute plus confortable pour le cheval, car la pression y sera mieux répartie.

Les muserolles fines ne sont bien sûr pas à proscrire, mais il faudra vous assurer que le réglage des montants de celle-ci est bon, sinon la pression sera plus forte à l’arrière de la muserolle et vous remarquerez d’ailleurs que celle-ci se déformera vers le bas (si vous observez déjà ce phénomène sur votre filet cela signifie que, soit le réglage n’est pas bon, soit que la muserolle ne convient pas au cheval).

Réglage de la muserolle 

En ce qui concerne le réglage de la muserolle, vous n’allez certainement pas nous croire, mais ce qu’on nous apprend depuis toujours sur l’écart de deux doigts qu’il doit y avoir entre l’apophyse zygomatique et la muserolle est à oublier ! Réglée ainsi, la muserolle est bien trop basse et va exercer de la pression en plein sur l’os nasal. Inconfort et gêne garantie pour le cheval, car cet os est sensible. Les bit fitters recommandent donc de régler la muserolle au plus près de l’apophyse afin d’atténuer la pression sur l’os nasal, offrir plus de confort au cheval et éviter les blessures au niveau des commissures des lèvres.

Les montants du filet cheval

En ce qui concerne le réglage de la muserolle, vous n’allez certainement pas nous croire, mais ce qu’on nous apprend depuis toujours sur l’écart de deux doigts qu’il doit y avoir entre l’apophyse zygomatique et la muserolle est à oublier ! Réglée ainsi, la muserolle est bien trop basse et va exercer de la pression en plein sur l’os nasal. Inconfort et gêne garantie pour le cheval, car cet os est sensible. Les bit fitters recommandent donc de régler la muserolle au plus près de l’apophyse afin d’atténuer la pression sur l’os nasal, offrir plus de confort au cheval et éviter les blessures au niveau des commissures des lèvres.

Choix du mors et réglage des montants 

Vous avez peut-être appris que les mors épais étaient plus doux pour le cheval. Les études de bit fitting montrent que cette affirmation n’est pas forcément juste.

En effet, un mors trop épais laissera peu d’espace entre celui-ci et la langue du cheval. Cette dernière pourra donc facilement se retrouver comprimée et le mors exercera plus de pression que ce qu’il est recommandé.

En ce qui concerne le réglage des montants du mors, la règle des deux plis sur la commissure des lèvres n’est pas non plus très exacte. Les chevaux sont comme nous, certains ont des lèvres fines et d’autres épaisses. Il faut donc plutôt se fier à la souplesse que permet le réglage des montants du mors.

Afin de régler correctement les montants du mors du filet de votre cheval voici ce que nous vous recommandons :

  • mettez le filet à votre cheval, refermez toutes les boucles
  • attrapez les montants du mors et écartez-les de la tête du cheval

Un espace de 5 cm à 3 cm doit se former entre le montant et la tête du cheval. Si l’espace que vous obtenez est plus grand ou plus petit, cela signifie que les montants ne sont pas bien réglés.

Vous avez maintenant tous les éléments de base pour choisir un filet et le régler correctement sur votre cheval. Si vous souhaitez vérifier l’exacte compatibilité de votre filet avec votre cheval, nous vous conseillons de faire appel à un Bit Fitter qui pourra se déplacer dans vos écuries et vous procurer une analyse complète.

N’hésitez pas à consulter notre autre fiche pratique :

Les mors

Vous pouvez également consulter notre guide des tailles pour apprendre à prendre les mensurations de votre cheval et déterminer la taille exacte qu’il fait !

Ces articles peuvent vous intéresser …

Matériel de pansage d’équitation : les indispensables

Matériel de pansage d’équitation : les indispensables

Pour entretenir son cheval au quotidien, il est nécessaire de posséder le matériel de pansage adéquat : brosses, cure-pied… Ce matériel permet de débarrasser le cheval des impuretés afin d’éviter l’apparition de blessures liées au frottement du matériel. Débutant ou...

lire plus