Mon cheval s’encapuchonne : Quel mors peut m’aider ?

par | Juin 2, 2020 | Trucs Astuces

Mon cheval s’encapuchonne : Quel mors peut m’aider ?

Votre cheval s’encapuchonne ? Avant toute chose, il est important de savoir qu’un cheval qui s’encapuchonne ne réagit comme cela par simple plaisir. Plusieurs raisons expliquent ce comportement. Dans cette rubrique, vous trouverez les différentes raisons d’un cheval qui s’encapuchonne mais également les mors qu’il est possible d’utiliser pour limiter ce phénomène.

Si vous nous suivez régulièrement, vous savez que chez Equiswap, nous vous partageons nos meilleurs conseils et astuces de cavalier ! D’ailleurs, vous pouvez consulter notre article sur : mon cheval s’appuie : Quel mors peut m’aider ?

Pourquoi mon cheval s’encapuchonne ?

Un cheval qui s’encapuchonne et qui lâche le contact peut se traduire par différentes choses :

  • La mauvaise position des mains du cavalier
  • Un mors mal adapté à la bouche du cheval
  • Un manque de tension sur la ligne du dessus du cheval

Les 3 raisons pour lesquelles mon cheval s’encapuchonne

Un cheval qui s’encapuchonne correspond à une attitude dans laquelle le cheval ramène sa tête en arrière de la verticale avec la nuque basse. Parfois, le cheval en vient jusqu’à avoir le nez contre son poitrail.

En vérité, le cheval lâche le contact et vient se « soustraire » à la main du cavalier pour ne pas s’engager.

1. Mon cheval s’encapuchonne à cause des mains du cavalier

Lorsque votre cheval s’encapuchonne, le plus souvent, la position et la mauvaise utilisation des mains du cavaliers en sont les responsables. Et oui, l’équitation est un sport qui demande sans cesse au cavalier de se remettre en question.

Si votre cheval s’encapuchonne, il est possible qu’il se défende contre votre main et vos jambes. La place de vos mains ne doit ni être trop en arrière (main dans la culotte), ni trop basse. Ce sont ces deux actions qui peuvent inciter votre cheval à s’encapuchonner.

Voici quelques conseils pour éviter que votre cheval s’encapuchonne :

  1. Ajustez vos rênes et placez vos mains au-dessus de la bouche du cheval.
  • Dès que votre cheval s’encapuchonne, relevez-lui doucement la tête avec votre rêne extérieure pour qu’il comprenne que ce qu’il fait n’est pas bien pour lui.
  • Ne tirez pas sur vos rênes de manière continue : dès que vous demandez une action à votre cheval et que vous l’avez obtenue, relâchez la tension. (Attention, cela ne veut pas dire que vous devez relâcher complètement vos rênes). 

Cela permettra à votre cheval de ne pas avoir une tension continue dans sa bouche, d’être décontracté, souple et libre de ses mouvements.

2. Mon cheval s’encapuchonne car il manque de tension sur sa ligne du dessus

Il est aussi possible que votre cheval s’encapuchonne à cause d’une mauvaise tension sur sa ligne du dessus. En effet, si votre cheval perd la poussée et l’impulsion de ses postérieurs, il peut avoir tendance à s’encapuchonner. L’objectif principal pour remédier à ce phénomène est de conserver la poussée des postérieurs pour être léger devant.

Mettez vos mains légèrement plus hautes et incitez votre cheval à garder sa nuque plus haute en jouant avec vos doigts.

Il ne faut pas se concentrer uniquement sur ses mains ou la bouche de son cheval mais plutôt revoir l’attitude de son cheval dans son ensemble !

3. Mon cheval s’encapuchonne à cause de son mors

Cette défense peut aussi se traduire par un matériel non adapté. A ce propos, vous pouvez consulter notre article sur comment adapter le matériel à son cheval ?

Premièrement, il est possible que cette mauvaise tension provienne de l’embouchure utilisée. Elle peut être trop puissante ou mal réglée.

Utiliser une embouchure trop dure durcit la mâchoire de votre cheval et engendre l’effet inverse du travail recherché.

De plus, il est aussi possible que votre cheval s’encapuchonne à cause d’une muserolle trop serrée. Les points de pression de la muserolle engendrent une tension continue et ne permettent pas au cheval de se décontracter et de travailler correctement.

Muserolle

Par exemple, une muserolle croisée empêchera votre cheval d’ouvrir la bouche, il ne pourra donc pas « mâchouiller » son mors. Cela ne permettra pas à votre cheval de se détendre. Si votre cheval s’encapuchonne, vous pouvez passer à une muserolle plus simple, (Ex : Muserolle Française) pas trop serrée ou alors enlever votre muserolle.

Nous insistons sur le point suivant : il est important en tant que cavalier de se remette en question avant de prendre une décision et d’imposer à son cheval un nouveau mors. Mais, parfois et pour certains chevaux le changement de mors peut s’avérer bénéfique.

Quel mors pour un cheval qui s’encapuchonne ?

Plusieurs mors peuvent être utilisés pour éviter qu’un cheval s’encapuchonne. Certains sont plus doux et ont plus d’effet que d’autres. Globalement, voici les mors du plus doux aux plus forts qu’il est possible d’utiliser pour un cheval qui s’encapuchonne : 

Le mors double-brisure

Le mors double-brisure est un mors généralement très bien apprécié par les chevaux. C’est un mors qui agit sur la langue du cheval.

Vous pouvez aussi choisir un mors double-brisure avec une pièce centrale constituée d’un autre matériau (Par exemple en cuivre, résine, etc…) ou d’une autre forme (Boule, palette, etc..). Ces personnalisations permettront à votre cheval de jouer avec son mors, de stimuler sa salivation et en conclusion, de le décontracter !

Mors double brisure

Pour un cheval qui s’encapuchonne, ce mors lui permettra de se décontracter et d’obtenir un contact plus léger. Il ne faut pas oublier, qu’un cheval qui s’encapuchonne « fuit » votre main certes mais il se contracte dans sa bouche !

Le mors simple

Le mors simple brisure ou encore le mors chantilly est le mors le plus classique. En revanche, il est plus fort que le mors double brisure puisqu’il exerce une pression sur une zone très sensible au niveau du palais du cheval.

Mors simple

Un cheval qui s’encapuchonne, se tend et se contracte. La particularité du mors chantilly est que ses anneaux libres vont avoir un effet plus décontractant. Vous allez donc obtenir plus de souplesse dans la bouche de votre cheval.

Les mors à ne surtout pas utiliser pour un cheval qui s’encapuchonne

Le mors Baucher

Mors baucher

Le mors Baucher est un mors plus sévère que le mors simple. En effet, il dispose d’une action de levier et facilite la cession de la nuque. Cette action enroulera davantage votre cheval et l’incitera encore plus à s’encapuchonner. Il est donc déconseillé.

Le mors releveur

Mors Releveur

Tout comme le Baucher, le releveur à une action de levier sur la nuque du cheval. Ce mors est fortement déconseillé puisqu’il incitera votre cheval à s’encapuchonner.

En résumé, il est important de comprendre qu’aucun mors ne pourra remplacer le bon entrainement d’un cheval. Le cavalier doit tout d’abord essayer de comprendre pourquoi son cheval réagit de cette manière avant de prendre la décision d’un changement de mors.

Newsletter

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de Confidentialité. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur les liens de désabonnement présents dans les e-mails ou en nous écrivant à fanny@equiswap.com.

J'ai lu et accepte les termes et les conditions

Ces articles peuvent vous plaire …

Pourquoi mon cheval m’embarque-t-il ?

Pourquoi mon cheval m’embarque-t-il ?

Mais, quelle drôle d’histoire lorsqu’on se tient sur petit tonnerre à vive allure et que le contrôle est totalement perdu... Cette sensation qui peut parfois se transformer en angoisse et devenir réellement dangereuse. Mais essayons de re contextualiser le sujet....

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

dolor at elementum felis eleifend leo. massa tristique ut sem, porta.