Doucher son cheval : 5 pratiques à adopter

par | Oct 12, 2021 | Trucs Astuces

En été et lors de la canicule, il est intéressant de doucher son cheval pour l’aider à se rafraîchir et améliorer son bien-être. Cependant, certaines habitudes sont à adopter pour faciliter ce moment qui peut être source d’angoisse chez le cheval.

Equiswap vous propose donc 5 conseils infaillibles pour faciliter la douche de votre cheval au quotidien !

5 conseils pour doucher son cheval 

1. Désensibiliser votre cheval à la douche 

2. Utiliser une eau à la bonne température 

3. Utiliser le matériel adapté

4. Doucher votre cheval avec des produits dédiés aux chevaux  

5. Sécher soigneusement votre cheval après la douche 

Désensibiliser votre cheval à la douche 

La douche est souvent angoissante pour les chevaux. Il est fréquent que ces derniers n’arrivent pas à rentrer dans l’aire de douche par crainte de l’espace et de l’eau. Mais pas de panique, avec de la patience il est possible de désensibiliser votre cheval afin de rendre la douche un moment agréable et complice !

La première étape est de désensibiliser le cheval à l’eau. Certains chevaux n’ont naturellement pas peur de l’eau tandis que d’autres paniquent lorsque celle-ci rentre en contact avec leur peau. Afin de désensibiliser le cheval à l’eau, il est nécessaire de procéder étape par étape.

Il est important de ne pas commencer directement au sein de l’espace de douche, car le cheval peut assimiler l’espace à un moment désagréable en cas de complications. Vous pouvez alors commencer avec un filet d’eau sur les membres tout en caressant votre cheval. Pour faciliter ce processus, il est intéressant d’être aidé par un autre cavalier afin de tenir le cheval pour pouvoir travailler en sécurité.

En revanche, si votre cheval est plus effrayé par l’espace de douche que par l’eau, il va être nécessaire de désensibiliser celui-ci au fait d’être maintenu dans un espace exigu. La méthode la plus simple afin de désensibiliser un cheval à cette peur est de se placer dans un manège (ou une carrière) et de se munir du matériel suivant :

–          Une longe longue ; 

–          Des friandises pour féliciter le cheval ;

–          Des plots ou des chandeliers.

Cette méthode consiste à placer des couloirs dans l’espace de travail que vous resserrez progressivement selon le comportement de votre cheval. Commencez avec un couloir espacé de plusieurs mètres et arrêtez votre cheval au centre de celui-ci. Félicitez-le si celui-ci reste calme. Une fois le cheval calme et attentif à l’exercice, vous pouvez commencer àresserrer le couloir et à répéter ce processus.

Attention, il est nécessaire d’être progressif. Commencez par de courtes séances de désensibilisation et revenez en arrière si le cheval est réellement effrayé. Avec cette méthode, les chevaux sont souvent désensibilisés au bout de quelques séances.

Une fois votre cheval désensibilisé, il est alors possible de rentrer dans l’espace de douche et de commencer par doucher les membres avec un léger filet d’eau. N’hésitez pas à féliciter votre cheval dès que celui-ci est calme.

Doucher son cheval

Utiliser une eau à la bonne température 

En été, la douche est utile pour rafraîchir le cheval. Cependant, l’eau peut facilement créer un choc thermique si elle est trop froide. Il est donc important de choisir une eau à la bonne température afin de ne pas avoir d’effets néfastes sur le cheval.

Généralement, il est conseillé d’utiliser une eau à température ambiante. Pour habituer progressivement votre cheval à la température de l’eau, il est important de commencer par doucher les membres en remontant progressivement vers les épaules et la croupe. Ainsi, il est fortement déconseillé de commencer par doucher le ventre ou le dos du cheval, cela peut lui déclencher des gestes de défense si celui-ci ne s’y attendait pas. En hiver, il est déconseillé de doucher son cheval ! La température de l’eau peut déclencher des rhumes chez le cheval, il faut donc être vigilant et privilégier les produits de type « shampooing sec » conçus pour les équidés.

Le fait de commencer par les membres du cheval est très bénéfique pour le cheval. En réalisant des gestes du bas vers le haut, la douche permet une meilleure circulation sanguine et une récupération plus facile des membres après l’effort.

Utiliser le matériel adapté

Il n’y a rien de plus stressant pour le cheval que d’être douché par un cavalier désordonné. La douche peut rapidement être à l’origine d’accidents en vue de la disposition de l’aire de douche, le cavalier doit donc préparer en amont son matériel avant de doucher son cheval. Globalement, il est nécessaire d’utiliser :

–          Un licol et une longe de sécurité ;

–          Un shampooing pour les chevaux ; 

–          Un seau vide ;

–          Un couteau de chaleur ;

–          Un chiffon/linge propre.

Afin de limiter les risques d’accident, il est fortement conseillé d’utiliser un licol et une longe de sécurité afin d’éviter que le cheval tire au renard à l’attache du box. Ces dispositifs permettent de détacher la longe du licol en cas de forte pression, lorsque le cheval tire par exemple.

Ensuite, il est important de choisir un shampooing adapté aux chevaux. Il ne faut pas utiliser de produits de type « spécial bébé », ces derniers peuvent être à l’origine de réactions allergiques cutanées ! Pour nettoyer les crins, vous pouvez également vous munir d’un seau dans lequel vous ajouterez le shampooing afin de faire tremper la queue

Attention cependant à bien rincer le shampooing ! Le couteau de chaleur sera utile afin d’éliminer l’eau du corps du cheval, il faut le passer uniquement sur les zones non sensibles comme l’encolure, la croupe, le ventre… Pour les autres zones, il est plus conseillé d’utiliser un linge sec et propre afin de ne pas blesser le cheval.

Doucher votre cheval avec des produits dédiés aux chevaux  

Comme nous vous l’avons dit précédemment, les produits de grandes surfaces ne sont surtout pas à utiliser chez le cheval ! Il est important de choisir un shampooing adapté au cheval afin de respecter le ph de la peau de celui-ci.

Il existe différents types de shampooings qui permettent de s’adapter à toutes les situations :

–          Shampooing pour les chevaux gris ;

–          Shampooing répulsif à insectes naturel ;

–          Shampooing anti-taches…

docuher un cheval avec les bons produits

Pour appliquer au mieux le produit, il est conseillé d’utiliser un gant ou une éponge de douche afin de faire mousser le produit et laver le cheval en profondeur. Attention, il doit être rincé avec grande prudence ! Mal rincé, le shampooing peut être à l’origine de démangeaisons chez le cheval !

Sécher soigneusement votre cheval après la douche 

Enfin, une fois le cheval lavé, il est important de le sécher soigneusement pour éviter le développement de certaines maladies comme la gale de boue.

Pour cela, il est important d’utiliser le couteau de chaleur qui permet de « racler » la couche superficielle d’eau présente sur la robe du cheval. Pour ce qui est des zones plus sensibles, l’utilisation d’un linge propre est importante !

Le cavalier doit veiller à sécher méticuleusement les paturons afin de limiter l’humidité et la création de crevasses. En ce qui concerne les chevaux gris ou avec des balzanes, il est possible d’utiliser un peu de talc afin de limiter l’humidité et favoriser le blanchiment de ces zones !

Pour les écuries équipées d’un solarium, il est alors possible d’y installer le cheval afin d’y sécher en toute détente. Pour les autres chevaux, le paddock est une bonne solution pour sécher et profiter du beau temps !

En résumer, la douche doit réellement être perçue comme un moment de détente par le cheval. Pour cela, une désensibilisation est parfois nécessaire. En revanche, si le cheval est calme, il est alors important de respecter sa peau en utilisant une eau à la température adaptée et des produits spécifiquement conçus pour le cheval. Le séchage est également une étape à ne pas négliger pour éviter le développement de pathologies.

Ces articles peuvent vous plaire …

Entretenir ses tapis de selle d’équitation

Entretenir ses tapis de selle d’équitation

Entretenir ses tapis de selle d’équitation est une étape très importante dans le nettoyage des affaires d’équitation. Un tapis non entretenu ou alors mal entretenu peut être à l’origine d’allergies cutanées chez le cheval. Il existe différentes méthodes afin de laver...

lire plus

Quelle graisse choisir pour les pieds de mon cheval ?

« Pas de pied, pas de cheval » ! Cet adage est bien vrai, il faut donc prendre soin des pieds de nos chevaux en optant pour une graisse adaptée aux pieds du cheval. Il existe différents types de graisses pour les pieds du cheval qui possèdent des...

lire plus
Les 8 anti-mouches naturels pour cheval

Les 8 anti-mouches naturels pour cheval

Les anti-mouches naturels pour le cheval ne sont pas négligeables dès que les températures grimpent. En effet, les mouches et autres insectes volatiles ont tendance à gêner le cheval au quotidien. Dans certains cas, ces nuisibles peuvent également être vecteurs de...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire