Mon cheval s’appuie : quel mors peut m’aider ?

par | Mai 26, 2020 | Trucs Astuces

Mon cheval s’appuie : quel mors peut m’aider ?

Dans cet article, nous allons nous intéresser au cheval qui s’appuie sur son mors. Comme nous allons le voir par la suite, le phénomène du cheval qui s’appuie peut se traduire par différentes choses… Il peut s’agir du cheval mais aussi du cavalier ! Et oui, en équitation on se remet toujours en question !

Si vous nous suivez régulièrement, vous savez que chez Equiswap nous vous partageons nos meilleurs conseils et astuces de cavaliers ! Vous pouvez d’ailleurs consulter notre article sur mon cheval m’embarque : quel mors peut m’aider ?

 Pourquoi mon cheval s’appuie sur son mors ?

Un cheval qui s’appuie et qui tire peut se traduire par différentes choses :

  1. Votre cheval à mal aux dents
  2. La mauvaise main du cavalier
  3. Votre cheval manque d’impulsion
  4. Votre cheval à un problème d’équilibre

Les 4 raisons pour lesquelles mon cheval s’appuie sur son mors

Un cheval qui s’appuie est un cheval qui tire vers l’avant. Le cheval met donc du poids sur son

avant-main. On utilise le terme du : « cheval sur les épaules ». Si votre cheval est sur les épaules alors il est en déséquilibre permanent.

Cette situation peut s’avérer problématique puisque l’objectif du travail du cheval est de le redresser, le rééquilibrer en faisant passer les postérieurs dessous soit passer plutôt sur « l’arrière main » du cheval.

Nous allons essayer de comprendre et d’approfondir les 4 raisons pour lesquelles un cheval est susceptible de s’appuyer sur son mors :

Mon cheval s’appuie parce qu’il a mal aux dents

Il est possible que votre cheval vous tire vers l’avant à cause d’un problème physique. Avant de prendre des décisions sur le changement de mors, le travail de votre cheval ou le vôtre, commencez par vous assurer que votre cheval ne présente aucune douleur. C’est le point à vérifier dans un premier temps !

Mon cheval s’appuie à cause de la main du cavalier

Le phénomène du cheval qui tire peut aussi provenir de la mauvaise main de son cavalier. Et oui, car en réalité, il faut être deux pour tirer. Donc, si votre cheval tire, c’est peut-être parce que vous aussi, vous tirez. Ce phénomène est assez problématique car vous rentrez dans un cercle vicieux.

Pour cela, il faut donc, rééduquer votre main.

Ce phénomène est assez courant chez les cavaliers mais si vous laissez votre cheval dans « le vide », il n’aura pas l’occasion et l’opportunité de s’appuyer et de « coller » sur votre main.

De plus, pensez à relâcher après avoir obtenu l’action demandée à votre cheval. Si vous ne relâchez jamais la pression, votre cheval ne comprendra pas et continuera de tirer et donc de s’appuyer.

Mon cheval s’appuie parce qu’il manque d’impulsion

Ce point est l’un des points les plus importants à retenir lors du travail de votre cheval. On peut aussi l’appeler la « clé de voute de l’équitation ». En effet, sur chaque exercice de dressage pour éviter que votre cheval s’appuie, il faut penser IMPULSION DES POSTERIEURS.

Impulsion ne signifie pas vitesse mais énergie. C’est l’énergie des postérieurs qui va permettre à votre cheval de déplacer sa masse musculaire. Cette énergie lui permettra de compenser son équilibre et donc ne plus tirer. Vous verrez par vous-même, un cheval avec de l’impulsion sera beaucoup plus agréable à monter !

Mon cheval s’appuie parce qu’il a un problème d’équilibre

Même avec une rééducation de votre main, vous avez toujours l’impression que votre cheval vous tire les rennes et « plonge vers le bas ? ». 

Un cheval peut « tirer vers l’avant » à cause d’un problème biomécanique. C’est à dire qu’il n’a pas été travaillé correctement ou alors parce qu’il n’a pas travaillé depuis longtemps.

Cheval qui s'appuie

Pour remédier à ce processus de travail, vous pouvez travailler votre cheval rênes longues pour l’inciter à se porter de lui-même ou alors réaliser des exercices de dressage comme par exemple : des épaules en dedans, des déplacements latéraux, etc…

Ce type d’exercice permettra à votre cheval de retrouver son équilibre, de le redresser et donc le rendre plus léger en bouche.

Il existe beaucoup d’exercices pour remédier au cheval qui s’appuie. 

Mais parfois, dans certaines situations changer de mors peut s’avérer bénéfique pour votre cheval mais aussi pour vous ! Et oui, parce qu’un cheval qui tire peut-être autant désagréable à monter que néfaste pour lui-même dans son travail.

Avant de prendre l’initiative de changer radicalement de mors, assurez-vous que tous les points énoncés ci-dessus aient été vus et travaillés.

Quel mors utiliser si son cheval s’appuie ?

Plusieurs mors peuvent être utilisés pour redresser et rééquilibrer un cheval qui s’appuie. Certains sont plus doux et ont plus d’effet que d’autres. Globalement, voici les mors du plus doux aux plus forts qu’il est possible d’utiliser pour un cheval qui s’appuie :

L’utilisation du mors en cuir :

Ce mors est une embouchure particulièrement bien acceptée par la plupart des chevaux. Elle peut être utilisée pour des chevaux qui ont tendance à s’appuyer et tirer le cavalier. Le mors en cuir est à privilégier et essayer dans un premier temps car il est plutôt doux et agréable pour les chevaux.

N’oubliez pas que ça ne sert à rien de mettre des embouchures trop fortes à vos chevaux car plus on en met plus vous avez de chance que votre cheval vous tire.

L’utilisation du mors Baucher :

Mors baucher

Le mors Baucher est aussi recommandé pour les chevaux qui ont tendance à s’appuyer sur le mors. Il s’agit d’un mors avec un léger effet de levier qui va faciliter la cession de la nuque de votre cheval. Son effet releveur permettra de rééquilibrer et de redresser votre monture.

Ce mors est un mors plutôt dur. Il est à utiliser par des cavaliers ayant de l’expérience et une bonne main !

L’utilisation du mors Pessoa :

Mors pessoa

Ce mors est aussi à tester pour des chevaux qui ont tendance à s’appuyer sur le mors. Il placera votre cheval plus haut et le rééquilibra. Il est très souvent utilisé pour les chevaux qui ont tendance à mettre beaucoup de poids sur leurs épaules.

L’avantage de ce mors est qu’il est possible de régler l’intensité de son action grâce aux anneaux.

Plus vous placez votre rêne sur l’anneau du bas, plus votre action sera forte. Vous pouvez aussi utiliser ce mors avec des alliances.

L’utilisation du mors releveur :

Mors Releveur

Le mors releveur est un mors que l’on peut utiliser pour des chevaux sur les épaules et qui s’appuient sur la main. L’action de ce mors incitera votre cheval à passer ses postérieurs dessous (Sur son arrière main) et remonter son garrot. Cet effet permettra de le rééquilibrer et de le redresser.

Attention, ce mors est un mors très fort ! Comme le mors Baucher, il doit être utilisé par des cavaliers expérimentés avec une bonne main !

L’utilisation du mors Pelham :

Mors Pelham

Le mors Pelham peut avoir plusieurs fonctions. Un effet abaisseur lorsque les rênes sont fixées sur l’anneau du bas et un effet légèrement releveur lorsque les rênes sont fixées sur les gros anneaux du mors.

C’est l’attache des rênes sur les gros anneaux que nous allons retenir pour le cheval qui s’appuie.

Attention, ce mors est un mors très fort qui nécessite une bonne main !

N’oubliez pas que chaque mors ne convient pas à chaque cheval. Certains n’accepteront pas un mors et seront plus alaise avec un autre. Pour cela vous devez écouter et adapter le mors de votre cheval. Pour savoir quelle taille de mors choisir à votre cheval, vous pouvez consulter l’article et la vidéo : comment mesurer la bouche de son cheval ?

Il est possible d’utiliser des embouchures plus fortes à votre cheval mais l’objectif final doit toujours être de revenir vers une embouchure plus douce et plus simple. Plus on monte crescendo vers des mors plus durs, plus on bloque son cheval.

Newsletter

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de Confidentialité. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur les liens de désabonnement présents dans les e-mails ou en nous écrivant à fanny@equiswap.com.

J'ai lu et accepte les termes et les conditions

Ces articles peuvent vous plaire …

Mon cheval s’encapuchonne : Quel mors peut m’aider ?

Mon cheval s’encapuchonne : Quel mors peut m’aider ?

Votre cheval s’encapuchonne régulièrement? Avant toute chose, il est important de comprendre : pourquoi son cheval réagit-il de cette manière. Une fois le problème analysé, plusieurs solutions s’offrent à vous. Le travail du cheval dans un premier temps et le changement de mors dans un deuxième temps si nécessaire. Pour plus d’informations, cliquez sur l’article.

lire plus
Pourquoi mon cheval m’embarque-t-il ?

Pourquoi mon cheval m’embarque-t-il ?

Mais, quelle drôle d’histoire lorsqu’on se tient sur petit tonnerre à vive allure et que le contrôle est totalement perdu... Cette sensation qui peut parfois se transformer en angoisse et devenir réellement dangereuse. Mais essayons de re contextualiser le sujet....

lire plus

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Mon cheval s'encapuchonne : Quel mors peut m'aider ? - Equiswap - - […] Si vous nous suivez régulièrement, vous savez que chez Equiswap, nous vous partageons nos meilleurs conseils et astuces de…

Soumettre un commentaire

et, porta. quis pulvinar ut lectus mattis accumsan diam non luctus